Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Table des matières

Vous êtes-vous posé la question : pourquoi les internautes passent autant de temps sur le web ? En moyenne, un Français passe 4 h 38 minutes sur internet par jour. Pourquoi l’internet attire autant d’utilisateurs ?

La réponse est simple : on est là pour consommer du contenu. En fait, Bill Gates, l’homme visionnaire, a publié sur le site de Microsoft en 1996, un essai intitulé “Content is king”. Il a expliqué pourquoi le contenu est roi sur le web et comment les entreprises doivent profiter de ce média. Faire un bon contenu est ainsi primordial pour assurer la survie de votre entreprise sur le web et pour votre référencement naturel.

Qu’il soit à but informatif, commercial ou divertissant, votre contenu doit se faire démarquer de la masse énorme de contenu publié sur le web. Vous devez tout simplement apporter de la valeur à tout internaute qui tombe sur votre contenu.

Nous allons vous proposer, en profondeur, les différents types de contenu web, leurs finalités et comment en tirer profit en faveur de votre entreprise.

Le contenu éditorial

Le contenu éditorial (textuel) est le plus ancien des formats diffusés sur le web. Il regroupe certes de nombreuses sous catégories qui obéissent, chacune, à ses propres règles et bonnes pratiques.

En fonction de son type et de sa finalité, le contenu éditorial est produit par un rédacteur web (articles de blog), un copywriter (landing pages, pages de services destinées à la conversion), un journaliste (actualités) ou un expert (livres blancs).

Nous allons parcourir tous ces types de contenus éditoriaux et vous expliquer comment votre entreprise pourrait en bénéficier.

Le blog d’entreprise

Savez-vous que 70% des internautes se renseignent sur une entreprise à travers son blog et non pas via les publicités ?

La création d’un blog d’entreprise a prouvé son efficacité ces dernières années, surtout pour les entreprises qui souhaitent acquérir de nouveaux clients via le web. En fait, 80 % des visiteurs quotidiens d’un blog d’entreprise sont de nouveaux visiteurs. Vous voyez le potentiel ?

Le blog peut couvrir les actualités de l’entreprise et ses nouvelles offres. Ceci permet de créer une certaine crédibilité autour de l’entreprise. évidemment, le ton employé dans l’article du blog n’est pas orienté vers la conversion. Il n’est pas chargé de messages commerciaux. Bien au contraire, l’article du blog doit être informatif pour permettre à l’internaute de faire connaissance de votre entreprise.

La création d’un blog permet également d’optimiser les chances du site de l’entreprise à bien se positionner dans les résultats des moteurs de recherche et d’attirer du trafic qualifié. En fait, les sujets traités dans le blog doivent répondre aux différentes questions des clients potentiels et les aider à résoudre leurs problèmes.

Pour réussir le blogging et attirer du trafic qualifié qui a de fortes chances à convertir, il est primordial de suivre les règles du référencement naturel. Voici quelques conseils d’optimisation du contenu :

  • Choisir des mots clés pertinents
  • Enrichir le texte avec des variations des mots clés, des longues traînes et un champ lexical associé au mot clé principal
  • Il faut que le contenu soit utile
  • L’article doit être parfaitement lisible : aérer le texte
  • Essayer d’illustrer le texte avec des images (on en revient plus tard)

 

Exemple de blog : blog du Modérateur

Rédiger des pages qui convertissent

Si vous faites de la publicité payante via Google Ads, Facebook Ads ou autre média, vous êtes certainement familier avec la notion de la “landing page”.

C’est la page de votre site sur laquelle atterrit l’internaute après avoir cliqué sur une publicité. L’objectif ultime de cette page est de convertir ce visiteur en un client.

Bien sûr, en plus de son design, le contenu de la page doit inciter le visiteur à prendre l’action souhaitée (via l’appel à l’action). Cette tâche est confiée à un copywriter qui est le spécialiste de la rédaction du contenu qui convertit.

Voici quelques techniques :

  • Le storytelling : il a pour objectif de pousser l’internaute à s’identifier à une histoire. Cette dernière doit contenir des rebondissements qui mènent vers une fin heureuse. L’internaute est le protagoniste de cette histoire et doit surmonter des obstacles grâce à votre solution (produit ou service).
  • La méthode AIDA : c’est un schéma largement appliqué en marketing. Il décrit le chemin qui mène vers la conversion : A (Attention) : le marketeur doit attirer l’attention du prospect, I (Intérêt) : l’offre doit susciter l’intérêt du client potentiel, D (Désir) : il faut réussir à susciter le désir de l’internaute envers votre offre, A (Action) : le prospect effectue l’action souhaitée (remplissage d’un formulaire de contact, achat, réservation, etc.).
  • La méthode des “5 pourquoi” : elle est appliquée dans l’environnement du contrôle de qualité pour la résolution des problèmes. Elle pourrait bien être adaptée au marketing. Le principe est simple, l’internaute a recours à votre offre pour résoudre ses problèmes.

 

Témoignages client sur une landing page

Les livres blancs pour mettre en valeur votre expertise

L’emploi des livres blancs dans la communication en ligne s’est beaucoup développé ces dernières années. Ils permettent à l’entreprise de tisser une relation de confiance avec ses clients et ses prospects. Se positionnant au rôle de l’expert, l’entreprise est capable de

rassurer sa clientèle et de convaincre de nouveaux clients.

La rédaction des livres blancs doit refléter une vraie expertise et un grand savoir faire. Elle doit guider l’utilisateur pour résoudre ses problèmes ou acquérir de nouvelles compétences qui lui sont utiles. Ainsi, le contenu d’un livre blanc doit être profond et assez complet. Ce faisant, pour rédiger un livre blanc, le rédacteur doit se baser sur une méthodologie bien claire et utiliser des références crédibles.

Dans une approche d’inbound marketing, le livre blanc permet d’éduquer le prospect et lui fournir les ressources nécessaires pour faire confiance à l’entreprise. Généralement, les livres blancs sont proposés gratuitement par l’entreprise en vue de collecter les emails de ses prospects. Ceci ouvre grandement la porte à la fidélisation et au retargeting pour convaincre la décision d’achat et transformer l’internaute en client.

 

Les livres blancs, un bon moyen de générer des leads

Règles générales pour la production d’un bon contenu éditorial

Pour que le contenu éditorial de l’entreprise puisse refléter l’image d’une entreprise sérieuse et soucieuse des besoins de ses clients, sa rédaction obéit à certaines règles générales et bonnes pratiques, en voici quelques unes :

  • Faire du contenu unique : copier le contenu déjà publié sur le web va premièrement à l’encontre de l’éthique. On ne peut pas exploiter l’effort employé par des concurrents ou des collègues en faveur de ses objectifs commerciaux. Deuxièmement, faire du plagiat est la façon la plus simple pour voir son site recevoir des pénalités qui peuvent aller jusqu’à la désindexation.

  • Etablir une stratégie éditoriale : être stratégique dans la production du contenu est essentiel. Il faut savoir établir, à l’avance, un planning des publications, en fonction des objectifs sur le court, moyen et long terme. Ensuite, un calendrier éditorial permet d’organiser les choses afin de fournir régulièrement du contenu. La régularité est un facteur extrêmement important aux yeux des internautes et des moteurs de recherche.

  • Ecrire pour les différents personas : en fonction des offres de l’entreprise, le profil du client parfait (buyer persona) peut varier considérablement. Il est ainsi nécessaire de connaître son audience et d’écrire pour tout le monde.

  • Employer un langage simple : pour que le contenu soit accessible par toute votre audience potentielle, il faut qu’il soit rédigé en un langage simple et compréhensible. N’oubliez pas que tout le monde est pressé. L’information doit être claire et précise. Essayez également d’éviter les fautes de langue, elles peuvent vous coûter cher.

Le contenu vidéo

La consommation de la vidéo en ligne a su une forte croissance ces dernières années après la généralisation de l’utilisation des réseaux sociaux et de Youtube.

Ainsi, le format vidéo est de plus en plus présent dans les médiums marketing des entreprises. Intuitif, percutant et riche, le contenu vidéo s’adapte parfaitement aux besoins des entreprises.

Les pages contenant des vidéos convertissent beaucoup mieux

Il a été prouvé par les experts de l’optimisation de la conversion que les pages contenant des vidéos sont beaucoup plus performantes. En fait, ce n’est pas magique. La vidéo permet d’accrocher l’internaute et lui communique plus facilement les messages.

Tout comme pour la rédaction du contenu éditorial, la production des vidéos obéit à des règles. En fonction des objectifs, il peut s’agit d’une vidéo explicative, un tutoriel, une histoire, un témoignage, etc.

 

Em-Distribution inclue des vidéos de présentation de ses produits

Youtube est une immense source de trafic

Youtube est rapidement devenu l’un des plus grands moteurs de recherche. L’utilisateur moyen passe plus d’une heure par jour à visionner des vidéos sur Youtube. En plus, chaque minute, il y a 500 heures de vidéos qui sont mises en ligne sur la plateforme. Avec cette grande richesse en contenu et l’engouement des utilisateurs pour ce média, Youtube s’est facilement positionné comme un leader de la diffusion et de la recherche.

Les entreprises ont ainsi rapidement pris conscience de l’opportunité, et beaucoup sont celles qui ont incorporé le format vidéo dans leurs stratégies marketing.

Ainsi, pour bénéficier d’un trafic qualifié depuis Youtube, voici quelques recommandations :

  • Créer des vidéos engageantes : l’engagement de l’audience envers la vidéo est considéré comme étant facteur de pertinence aux yeux de Youtube. N’oubliez pas de répondre aux commentaires publiés par votre communauté.
  • Jouer sur la viralité : le format vidéo peut facilement devenir viral sur les réseaux sociaux. Seule votre imagination est la limite.
  • Utiliser des messages clairs : le principal objectif de la vidéo est d’adresser des messages clairs. Peu importe l’objet de votre vidéo, essayez d’utiliser un langage simple et un message clair.
  • Enseigner : en proposant des conseils, des tutoriels et du mentorat gratuitement, vous vous constituez une communauté autour de votre marque.
  • Fournir des preuves : des études de cas ou des utilisations justifiant l’utilité de votre offre peuvent grandement contribuer à votre image de marque et votre crédibilité.

L’image sur le web

L’image est un format puissant qui permet de diffuser des messages et de communiquer émotionnellement avec votre audience sur le web. Avec son côté symbolique et esthétique, l’image est un média puissant qui devrait être bien utilisé sur vos canaux de communication en ligne.

Illustrez votre contenu éditorial

Parmi les primordiales utilisations de l’image dans votre communication, c’est l’illustration de vos articles et vos contenus éditoriaux.

En fait, insérer des images utiles dans ses publications permet de maximiser leurs chances à bien se positionner sur les résultats de recherche en ligne. En plus, elles permettent de faciliter la compréhension de votre contenu.

Des images visuellement accrochantes pour mieux convertir

Rien de plus efficace qu’un visuel attractif pour maximiser ses chances de convertir. En fait, les pages de conversion contenant des visuels bien conçus sont plus performantes que celles qui n’en contiennent pas ou qui contiennent des visuels de mauvaise qualité.

N’oubliez pas que les visuels créés doivent s’aligner avec votre charte graphique pour une cohérence esthétique mais aussi contextuelle, puisqu’ils permettent de consolider votre image de marque.

Les infographies : un média à part entière

Les infographies sont des visuels créés pour présenter des données ou des situations. Les spécialistes du marketing digital ont prouvé l’efficacité des infographies pour faciliter la compréhension des contenus éditoriaux et leur partage sur les réseaux sociaux.

Bien utilisées, elles permettent d’améliorer la notoriété du site web (partages sur les réseaux sociaux et backlinks) et d’ancrer l’image de marque.

N’oubliez jamais de garder l’internaute au coeur de votre stratégie de production de contenu

Quelque soit le format ou le type de contenu web créé, il faut toujours garder l’intérêt de l’internaute au centre de vos préoccupations.

En fait, si vous créez du contenu sans aucune valeur ajoutée, personne ne sera intéressée. Ainsi, l’image de votre marque sera altérée et vous ne saurez vous démarquer de vos concurrents sur le web.

De ce fait, il faut se donner les moyens pour pouvoir proposer le meilleur contenu qu’il soit afin de créer et maintenir une forte relation avec les internautes qui deviendront vos clients et vos ambassadeurs sur le web.