Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Table des matières

L’un des plus grands défis auxquels les blogueurs et les spécialistes du marketing de contenu sont confrontés est la rédaction de contenu optimisé pour les moteurs de recherche, mais qui plaira également aux internautes.

Si vous voulez développer l’audience de votre blog, il faut penser à accroître le nombre de vos visiteurs en devenant plus visible sur les moteurs de recherche. La principale façon d’y parvenir est la rédaction SEO. Bien que le SEO peut sembler compliqué, il suffit d’appliquer des astuces et des règles en respectant les algorithmes du moteur de recherche en question, à savoir Google.

Vous cherchez à savoir comment optimiser votre contenu pour le référencement naturel ? Alors, vous êtes au bon endroit.

La longueur du texte

Le volume généré par les recherches organiques vers les URL est nettement plus élevé lorsque les publications sont plus longues. La longueur de publication optimale pour le référencement semble être de 2 250 à 2 500 mots.

Vous voulez également voir vos publications partagées et backlinkées autant que possible. Les publications plus longues sont plus susceptibles de générer des backlinks de qualité qui, à leur tour, affectent les facteurs de classement.

Cela ne veut pas dire que le contenu plus court n’a pas sa place. Bien que 1 000 à 3 000 mots constituent une bonne longueur pour un article de blog, il n’en va pas de même lorsque les utilisateurs recherchent des réponses rapides à des questions spécifiques.

De plus, des textes courts de 300 à 500 mots sont la longueur idéale pour les pages de destination ou les descriptions de catégories, par exemple, et vous pouvez les lier à des morceaux plus détaillés, le cas échéant.

Le mot clé principal

La recherche du mot-clé principal est l’un des piliers du référencement naturel. Il est important de prendre du temps sur cette recherche de mots clés afin que ces mots soient en adéquation avec votre entreprise mais aussi pertinents pour la recherche de vos clients potentiels.

Les mots-clés concernent autant votre public que votre contenu, car vous pouvez décrire ce que vous proposez d’une manière légèrement différente de ce que certaines personnes demandent. Pour créer du contenu qui se classe bien de manière organique et qui attire les visiteurs sur votre site, vous devez comprendre les besoins de ces visiteurs.

Le champ lexical et les mots clés secondaires

Le champ lexical fait référence à tous l’ensemble des mots qui tournent autour du sujet de votre contenu, autrement dit, les mots clés secondaires en lien avec le mot clé principal. Au départ, Google n’était pas très exigeant en ce qui concerne l’utilisation du champ lexical, mais ces dernières années, la sémantique est devenue incontournable pour le référencement naturel.

Le choix des mots clés est une étape cruciale dans le SEO. Si vous envisagez de créer un blog ou un site de vente, sachez que le positionnement de votre site sur les moteurs de recherche dépendra, dans une large mesure, d’une stratégie de mots clés adéquate. S’il est vrai que l’optimisation de votre trafic dépend de la pertinence des mots-clés que vous sélectionnez, cela dépend aussi de bonnes techniques de référencement.

La balise Title

La balise titre, ou méta titre, est un élément clé pour établir une stratégie de référencement efficace. En effet, c’est un champ d’optimisation primordial vous permettant de maximiser vos chances d’être bien positionné sur les moteurs de recherche comme Google.

La balise titre décrit le contenu d’une page Web. Cette description enverra un signal aux moteurs de recherche sur le sujet dont traite cette page. Le titre est répertorié sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) et donne donc aux utilisateurs des informations précieuses sur l’opportunité de cliquer sur votre site Web.

Les 3 principaux critères de la balise Title à garder à l’esprit sont :

  • Les mots-clés : La balise doit contenir le mot-clé principal de votre demande.
  • La taille : Pas plus de 10 à 12 mots et surtout ne pas dépasser 65 caractères, sinon Google affiche un titre incomplet.
  • L’attractivité : Google perçoit-il l’attractivité de votre balise Title ? Non. L’objectif sera de donner envie aux internautes de cliquer sur la page affichée dans les résultats de recherche.

La balise meta description

Une balise meta description permet l’ajout d’une description d’une page indexée où vous pouvez insérer des mots clés. Cela aide à informer les moteurs de recherche ainsi que les utilisateurs Internet du contenu de la page.

La balise meta description n’affecte pas directement votre référencement. Elle est pourtant indispensable, car c’est la balise qui agit le plus sur le pourcentage de clics que vous obtiendrez de la page de résultats Google.

Les 3 principaux critères de la balise meta description garder à l’esprit sont:

  • Mots-clés : Il est conseillé d’insérer les principaux mots-clés de votre page.
  • Taille : Ne dépassez pas ,de préférence, pas 230 caractères pour la description sinon Google la coupera.
  • Attractivité : La meta description est destinée aux utilisateurs d’Internet qui viennent sur votre site Web si la description est attrayante et décrit ce qu’ils recherchent.

Les balises Hn (h1,h2,h3)

Le h1 est une balise indiquant le titre sur une page web. HTML a six balises de titre différentes – h1, h2, etc. Le h1 est considéré comme le titre le plus important tandis que la balise h6 est la moins importante.

Les tags sont souvent formatés en fonction de leur importance : on passe d’un rendu très visible pour le h1 à un rendu assez discret pour le h6.

Les balises “hn” sont les balises qui viennent après la balise “h1”. Ils vous aident à classer et à hiérarchiser le contenu, tout en incluant des mots-clés à longue traîne. C’est pourquoi le placement de ces balises sur une page doit être très stratégique.

Pourquoi sont-ils importants dans le référencement ?

Ces balises ont un double intérêt. Ils vous aident dans un premier temps à structurer le contenu des pages et des articles pour les lecteurs. En plus de cela, ils améliorent la compréhension du contenu pour les moteurs de recherche, ce qui permet de définir le sujet d’un paragraphe particulier !

En conséquence, plus le contenu est clair, structuré et bien écrit, plus le référencement sera efficace.

Comment bien les optimiser ?

Les critères principaux des balises “Hn” :

  • Si les balises se trouvent sur la page d’accueil, assurez-vous qu’elles aident à la compréhension et à la structure du site Web et du contenu. Pour cela, vous pouvez positionner les balises dans un menu de navigation.
  • Si les balises se trouvent sur la page de contenu, conservez-les pour le corps éditorial de la page, comme ci-dessus.
  • Conservez les positions de ces balises à des endroits stratégiques qui intégreront facilement des mots-clés.
  • Respectez un ordre logique qui facilite la lecture de l’article pour l’internaute.

Les balises img alt

Une image qui n’a pas de nom n’existe pas aux yeux de Google. C’est là que la balise ALT joue vraiment tout son rôle car elle permet d’indiquer à quoi correspond une image.

Il correspond à une partie du code HTML d’une page, mais ce n’est pas très compliqué. Lors du téléchargement du contenu sur votre site Web, votre CMS vous montrera un champ ALT à remplir lors de l’importation de chacune de vos images.

Pourquoi est-ce important dans le référencement ?

  • La balise ALT est reconnue par Google, ainsi les mots qui sont utilisés pour cette balise sont pris en considération pour la contextualisation du site et par extension son référencement.
  • Pour les malvoyants, cette balise sera lue pour expliquer le contenu de l’image
  • En cas de problème de rapidité, le texte sera affiché au niveau de l’image pour que les lecteurs, même si la page n’est pas complètement chargée peuvent comprendre que contient l’image.

Les liens internes (maillage interne)

Le maillage interne stratégique est une technique de puissance SEO, en particulier pour le marketing de contenu. Dans cet article, j’ai choisi de me concentrer sur les liens internes pour le marketing de contenu, car c’est l’un des moyens les plus simples et les plus simples de faire l’expérience de la hausse du référencement. De plus, les liens internes entre les articles de blog et d’autres contenus sont quelque chose que vous pouvez faire de manière continue.

Le maillage interne a trois objectifs principaux :

  • Aides à la navigation sur le site
  • Définit l’architecture et la hiérarchie d’un site Web
  • Distribue l’autorité de la page et le pouvoir de classement sur l’ensemble du site

Afin de créer beaucoup de liens internes, vous devez avoir beaucoup de pages internes. La première étape d’une stratégie de liens internes qui tue est d’avoir une stratégie de marketing de contenu qui tue. Vous ne pouvez pas avoir l’un sans l’autre. Plus il y a de liens vers plus d’endroits, meilleure sera votre stratégie de liens internes.

La rédaction de contenu optimisée pour le SEO n'est pas une tâche compliquée !

Écrire sur le web nécessite de respecter certaines règles afin de pouvoir répondre à la fois aux attentes de l’internaute, qui cherche une réponse à sa recherche, et des moteurs de recherche qui souhaitent vous référencer sur une demande. Cet article a couvert tous les éléments que vous devez prendre en compte si vous voulez attirer le plus d’internautes possible. A vos claviers !

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus ou pour un audit gratuit !