Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Table des matières

Avec toutes les données disponibles aujourd’hui, il existe de nombreux indicateurs de performance pour mesurer les performances de son site web que vous pouvez suivre. Il est important de bien comprendre tous ces indicateurs et lesquels vous importent réellement.

Kickass vous propose ce guide qui détaille les KPI les plus utilisés pour mesurer les performances d’un site web et quels sont les outils que vous avez à votre disposition pour mesurer ces métriques.

Les indicateurs de fréquentation

Les indicateurs de fréquentation vous donnent une idée de combien de personnes visitent votre site web.

Nombre de visiteurs mensuels

L’un des aspects les plus précieux de la réussite en ligne est le nombre de visiteurs du site. Le nombre de visiteurs reflète la popularité d’un site et cet indicateur a un impact direct sur le chiffre d’affaires ou le nombre de prospects acquis. Il faut que ces visiteurs correspondent à votre cible. Si personne ne peut trouver votre site Web, le design est inutile et peu importe à quel point il est beau ou à quel point le parcours UX est fluide, car personne ne le verra.

Nombre de nouveaux visiteurs/récurrents

Ces deux nombres sont interdépendants et informatifs lorsqu’ils sont examinés ensemble. Le nombre de visites sur le site est simplement la quantité de trafic que votre site Web obtient sur une période donnée. Cela comptera les clients externes, les utilisateurs internes, toute personne travaillant sur votre site Web, etc. Vous obtiendrez un chiffre plus clair si vous excluez les adresses IP des employés et du personnel des services web afin que vous comptiez principalement les clients et les prospects. Les visiteurs uniques vous indiquent combien d’adresses IP différentes ont visité votre site (en supposant que chacune d’entre elles soit un être humain unique). Donc, si vous avez 10 000 sessions et 5 000 visiteurs, cela signifie que chacun y était en moyenne deux fois.

Terminal utilisé (Mobile, ordinateur, tablette)

Avoir une idée claire sur la distribution de vos visiteurs selon le terminal utilisé est important. Ce KPI permet d’indiquer si votre site présente des lacunes au niveau de sa présentation en version mobile, par exemple, ou si votre cible est plus susceptible de naviguer sur ordinateur.

Données démographiques (âge, sexe)

Avoir une idée claire sur la distribution de vos visiteurs selon le terminal utilisé est important. Ce KPI permet d’indiquer si votre site présente des lacunes au niveau de sa présentation en version mobile, par exemple, ou si votre cible est plus susceptible de naviguer sur ordinateur.

Les indicateurs d’acquisition de trafic et de ventes

Les mesures d’acquisition vont vous apporter des connaissances sur les canaux (référencement naturel, publicités, direct, referral) qui vous apportent le plus de visiteurs et leur comportement par canal.

Le nombre de visites par canal

Bien que le trafic global de votre site soit un bon indicateur de performance, vous ne devez pas limiter votre analyse à ce KPI. Comprendre d’où viennent les changements de trafic significatifs peut vous aider à identifier l’efficacité des différents canaux et campagnes marketing.

Le contexte est primordial lorsqu’il s’agit de canal de trafic. Il est si important que vous examiniez l’engagement et la conversion dans le contexte du canal ou de la campagne dont ils proviennent. Si vous regardez simplement les taux de conversion globaux, vous n’obtenez pas une bonne idée de ce qui fonctionne réellement et de ce qui ne fonctionne pas.

Si vous remarquez une augmentation du trafic de votre site web pendant un mois ou une période en particulier, vous devez utiliser un outil d’analyse pour savoir quelle page attire le plus de visiteurs et d’où ils viennent. Par conséquent, en suivant ce changement, vous pouvez voir quelles méthodes de marketing fonctionnent le mieux pour obtenir le bon persona.

 

Le taux de rebond par canal

Le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs de votre site qui sont partis sans interagir, qui quittent votre site web à partir de la même page où ils sont entrés. Cette métrique indique donc combien de visiteurs accèdent à votre site web, ont jeté un œil au contenu, puis sont partis.

Une question importante à se poser alors, est : le taux de rebond est-il différent dans le trafic mobile et le trafic sur ordinateur ?

Avant de passer à l’analyse de données supplémentaires, considérez une autre variable importante : l’appareil. Les utilisateurs mobiles à tous les niveaux sont plus susceptibles de rebondir que les utilisateurs de bureau. C’est pourquoi, en plus d’un taux de rebond régulier, vous devez fournir un taux de rebond par canal.

De plus, un taux de rebond élevé ne veut pas forcément dire que votre visiteur n’est pas content. Il a peut-être simplement trouvé l’information qu’il souhaitait. Nous vous conseillons de combiner le taux de rebond au temps moyen de visite pour une meilleure compréhension de la donnée.

Le temps moyen des visites par canal

Une session commence au moment où un visiteur arrive sur votre site Web et se termine lorsqu’il quitte ou reste inactif pendant une période prédéterminée. Tant que le visiteur interagit avec votre site, la session continue.

La durée moyenne des sessions cumule toutes les sessions au cours d’une période donnée et calcule la moyenne. Pour évaluer les performances, vous devez comparer vos performances numériques à celles d’entreprises poursuivant des objectifs similaires.

Un magasin local ne veut pas que les visiteurs traînent sur leur site ; ils veulent être contactés. Un site riche en contenu avec des articles et des vidéos professionnels peut s’attendre à une durée de session beaucoup plus longue qu’un site de notoriété de marque pour un magasin de détail physique.

Mais pour avoir une bonne évaluation du temps moyen passé sur les sites web, il est conseillé d’avoir un KPI moyen général ainsi qu’une moyenne par canal. Le type de canal utilisé pour accéder à votre contenu peut fortement affecter le temps passé sur votre site web et vous pouvez remarquer des problèmes techniques grâce à ce KPI.

Le taux de conversion par canal d'acquisition

Le taux de conversion traduit le nombre de visiteurs qui ont atteint un objectif sur votre site web. Plus le taux de conversion est élevé, plus vos campagnes marketing sont réussies. Dans ce cas, vous cherchez soit à générer des prospects, soit des clients.

Il est conseillé d’avoir un taux de conversion général de votre site web ainsi que des KPI plus détaillés. Cela signifie avoir le taux de conversion par canal qui vous donnera plus d’informations sur les canaux menant à votre site web qui sont les plus efficaces pour convertir les internautes et lesquels sont les moins efficaces.

Le chiffre d’affaires par canal

Les ventes par canal est un indicateur qui vous donnera un aperçu des performances de vos campagnes marketing. Vous pourrez mesurer les ventes réalisées via vos campagnes Facebook Ads, Google Ads, votre référencement naturel ou vos campagnes d’emailing.

Les indicateurs de comportement

Le comportement des utilisateurs décrit comment les gens se comportent sur votre site Web lorsqu’ils le visitent.

Les pages les plus consultées

Les meilleures pages de destination représentent les pages sur lesquelles vos visiteurs arrivent lorsqu’ils accèdent à votre site web. Il peut s’agir de la page d’accueil, d’un article de blog hautement optimisé pour le SEO ou d’une autre page de votre site.

 

Vos landing pages conduisent le plus de visiteurs à votre site, il est donc très important que ces pages soient optimisées pour inciter l’utilisateur à effectuer une action. Ces pages peuvent être clés pour conduire plus de ventes et augmenter votre retour sur investissement global.

Le taux de rebond

Le taux de rebond explique le pourcentage de visites du site d’une seule page. Bien que le taux de rebond soit souvent signalé comme une « mauvaise » mesure, il n’est ni bon ni mauvais. Au lieu de cela, cet important KPI de site Web indique simplement à quelle fréquence les visiteurs du site restent sur la même page depuis leur entrée initiale.

Comme les pages consultées par session, vous voudrez jeter un œil à d’autres KPI importants et à la nature de votre entreprise et de votre secteur. Vous ne pouvez pas juger le succès de votre site sur un taux de rebond élevé. Par exemple, un utilisateur peut cliquer sur un lien à partir d’un résultat de recherche, passer 10 minutes à lire un article, puis quitter et terminer un appel à l’action hors site.

Un taux de rebond anormalement élevé signale que de nombreuses personnes quittent votre site web et ne sont pas disposées à rester pour voir des informations. Cela peut indiquer que votre expérience utilisateur n’est pas optimisée ou que la page contient un contenu médiocre ou non pertinent qui n’explique pas complètement la requête de l’utilisateur.

Temps moyen passé sur le site

Le suivi du temps que les clients passent sur votre site web ou sur une page donnée peut également vous donner quelques réponses importantes, par exemple si votre public trouve de la valeur dans votre site web.

Du point de vue du contenu, c’est une grande indication de la valeur de votre contenu pour vos lecteurs. Si votre temps sur la page est faible et que votre taux de rebond est élevé, vous manquez probablement la cible de l’intention de recherche et ne répondez pas aux questions des lecteurs.

Pour les sites web B2B, vous devriez examiner le temps passé sur la page et les taux de rebond. C’est la qualité du trafic que vous devez attirer, pas nécessairement le volume, surtout si vous évoluez dans un secteur de niche ou offrez un service spécialisé

Pages d’entrées sur le site

Comme son nom l’indique, la page d’entrée est le point où les internautes arrivent sur votre site ou site mobile – ce sont les premières vues de quelqu’un sur votre site. La page d’entrée n’est pas nécessairement votre page d’accueil. En consultant les premières pages d’entrée dans vos rapports d’analyse, vous pouvez comprendre où et pourquoi les visiteurs sont le plus attirés par votre site, puis optimiser ces pages d’entrée pour attirer plus de visiteurs et les inciter à approfondir votre site. Les données de page d’entrée peuvent être particulièrement utiles lors de l’analyse et l’optimisation de vos résultats SEO et SEM.

Pages de sorties

Les pages de sortie sont l’endroit où votre public quitte votre site web. Cela vous aidera à identifier où vos utilisateurs perdent leur intérêt et quel type de contenu les repousse.

Vous voulez finalement garder vos utilisateurs sur le site ou les encourager à effectuer une action souhaitée, les pages de sortie ayant un taux supérieur sont donc une bonne occasion de faire quelques ajustements. Une fois que vous avez identifié vos principales pages de sortie, vous pouvez les examiner pour voir quel peut être le problème. Le contenu n’est-il pas engageant ? N’y a-t-il pas d’appel à l’action ? Essayez de peaufiner le langage pour incorporer des appels à l’action avec un langage axé sur les avantages et ajoutez des repères directionnels pour guider les visiteurs sur l’endroit où cliquer ensuite. Ce type d’améliorations peut faire toute la différence pour garder les utilisateurs engagés et sur place.

Les KPI de vente pour le e-commerce

Les indicateurs de ventes sont des données collectées qui peuvent aider les marques à comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans leur processus de vente.

Taux de conversion

Vous devriez vraiment vous concentrer sur le taux de conversion du site web et les taux de conversion par source de trafic. Ces chiffres représentent le nombre d’opportunités de ventes potentielles sur l’ensemble du trafic du site web.

Vous devez porter une attention particulière aux taux de conversion par source car vous pouvez utiliser des techniques d’optimisation des taux de conversion spécifiques à chaque source de trafic pour améliorer vos chiffres. Les conversions sont les principales mesures auxquelles il faut prêter attention. Elles vous indiquent si votre stratégie fonctionne.

Bref, ne vous concentrez pas trop sur le trafic, mais concentrez-vous sur un trafic pertinent, qualifié et ciblé et sur le nombre de leads que vous générez.

Nombre de ventes mensuelles

Le suivi de chaque partie de votre tunnel de vente – de la génération de leads à la conversion –  aide les entreprises à se concentrer sur les techniques les plus efficaces et à calibrer celles qui ne fonctionnent pas bien. Avoir une moyenne de ventes par mois vous donne la possibilité de voir des comportements récurrents au niveau de ventes.

Ces modèles sont des indicateurs de performances indispensables pour toute entreprise.

Chiffre d’affaires

Vos chiffres de vente vous diront à quel point votre marketing est bon. Le niveau de ventes que vous générez est étroitement lié à l’efficacité de votre marketing. Si vous n’êtes pas satisfait de vos ventes, examinez de près votre marketing.

Le chiffre d’affaire est un KPI important dans le webmarketing. Il vous indiquera si vos actions marketing sur les différents médias : réseaux sociaux, SEO, Google Ads, etc. vous génère un retour sur investissement intéressant. Il vous permettra également de définir le ROAS (return on ad spent) soit de décider si une campagne publicitaire sur le web est rentable pour votre ecommerce.

Panier Moyen

Si vous vendez un produit, il est facile de comprendre que chaque conversion donne un montant égal au prix du produit. Cependant, si vous avez plusieurs produits, vous souhaitez connaître la valeur moyenne de chaque commande.

Cela vous indique vraiment à quel point vos efforts portent leurs fruits pour convertir les clients. Mais lorsqu’il est associé au contexte, vous obtenez une image claire des performances de votre webmarketing. Dans Google Analytics, il apparaît également sous E-commerce.

Taux d’abandon panier

Le taux d’abandon de panier est le pourcentage de paniers abandonnés par rapport au nombre de transactions initiées ou terminées. Il s’agit d’un KPI important pour les entreprises de e-commerce.

D’après les recherches du Baymard Institute, environ 69,23% des paniers d’achat en ligne sont abandonnés. En chiffres concrets, comptez pour chaque 10 transactions, seulement 3 réussissent.

En tant que e-commerçant, l’objectif est de maintenir des taux d’abandon bas, et pour les clients de convertir ou d’acheter à partir de leurs paniers abandonnés.

Le suivi des abandons de panier à différentes étapes vous permet de surveiller tout changement inhabituel. Par exemple, si le taux d’abandon d’une étape est plus élevé que d’habitude, cela peut être le signe de problèmes d’UX.

Les KPI pour les sites vitrines

Cette catégorie d’indicateurs s’intéresse aux sites vitrines qui ont pour but de proposer un produit ou un service et amener les internautes à vous contacter, concrètement : obtenir des prospects.

Le nombre de prospects

Ce n’est pas parce que quelqu’un visite votre site web qu’il est automatiquement un prospect. Ce n’est qu’en montrant un certain intérêt que les prospects deviennent des leads qualifiés. Lorsque vous mesurez le nombre de prospects que vous avez générés, il existe deux types de prospects à mesurer : les prospects qualifiés pour le marketing et les prospects qualifiés pour les ventes.

Grâce à Google Analytics, vous pouvez aisément mesurer le nombre de personne qui vous contacte via votre site vitrine.

Le nombre d’appels téléphoniques

Similaire à l’indicateur précédent, le nombre total des appels téléphoniques que vous générez grâce à votre site web est important. Cela vous permet d’avoir une idée claire sur l’efficacité de votre site à engager ses visiteurs et les pousser à vous contacter.

Les outils pour mesurer les indicateurs de performance

Pour suivre au près tous indicateurs, vous avez deux solutions à votre disposition : Utiliser Google Analytics ou utiliser un CMS dédié au e-commerce.

Google Analytics

Google Analytics est un outil d’analyse web gratuit proposé par Google pour vous aider à analyser le trafic de votre site Web. Plus de 50 millions de sites web dans le monde utilisent Google Analytics. Ce dernier met plusieurs lignes de code de suivi dans le code de votre site web. Le code enregistre diverses activités de vos utilisateurs lorsqu’ils visitent votre site web, ainsi que les attributs (tels que l’âge, le sexe, les intérêts) de ces utilisateurs. Il envoie toutes ces informations au serveur de Google Analytics une fois que l’utilisateur quitte votre site web.

CMS e-commerce

Pour ceux qui ont implémenté leurs projets d’e-commerce sur un CMS, vous avez la possibilité de réaliser tout votre suivi  sur la plateforme elle-même. En effet, tous les CMS proposent la possibilité d’implémenter des dashboards qui vous donnent en temps réel à quel point votre site web est performant. D’ailleurs, avec la richesse de CMS sur le marché et les nombreuses fonctionnalités que chacun offre, il n’est plus question de mesurer ou non ces indicateurs mais plutôt lesquels choisir. La grande majorité des CMS proposent une très grande variété de KPI à suivre et c’est votre rôle de choisir ceux qui vous importent.

Définissez les indicateurs à suivre pour site internet

Que vous recherchiez du trafic ou des taux de conversion élevés, il est essentiel que votre équipe dispose des bonnes mesures web pour mesurer avec précision et de manière concrète ce qui compte pour votre entreprise.

Avec les conseils et les recommandations ci-dessus, vous pouvez créer des KPI intelligents qui vous permettront d’atteindre vos objectifs uniques.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus ou pour un audit.