La production du contenu pour son site est une chose, mais la planification stratégique des mots clés est tout un autre sujet. Le choix des mots clés est l’une des étapes les plus décisives de toute stratégie de référencement naturel ou toute campagne Google Ads. C’est pour cette raison que le choix des mots clés doit reposer sur une longue analyse et réflexion.

Nous allons ici vous expliquer la procédure du choix des mots clés dans les deux cas.

Comment choisir les mots clés pour sa stratégie SEO

Une stratégie de référencement naturel repose sur une étape clé qui est le choix et la planification des mots clés. Ces derniers sont les requêtes tapées par les internautes dans les moteurs de recherche et qui sont en rapport avec votre domaine d’activité.

Pour que le travail du référencement naturel soit bien fondé, il faut que chaque page (ou article) de votre site soit optimisée pour un seul mot clé principal. C’est-à-dire qu’il faut définir la requête cible de chaque page et orienter le travail d’optimisation technique et sémantique autour de ce mot clé.

Ensuite viennent les mots clés secondaires et les longues traînes qui permettent d’enrichir le champ sémantique de votre contenu et de faciliter la compréhension du contenu de la page par les moteurs de recherche.

Le mot clé principal : comment le choisir ?

Tout d’abord, le choix du mot clé principal dépend de l’objectif même de votre page. Est-ce une page de conversion ? Une page dont le contenu est destiné à informer les internautes et les éduquer ?

La définition du mot clé principal pour chaque page est dictée par votre stratégie de mots clés. Il s’agit dans la plupart du temps d’un mot clé bien recherché par les internautes, c’est-à-dire qu’il bénéficie d’un bon volume de recherche, qui est en relation avec votre domaine d’activité sans pour autant être trop générique et qui ne serait pas très concurrentiel. En fait, si vous venez de lancer un nouveau site web, il serait plus raisonnable de viser les requêtes avec un volume de recherche relativement faible et peu concurrentielles. Une fois que le site commence à se construire une autorité dans le domaine, vous pouvez être plus ambitieux et viser des requêtes plus concurrentielles. Google préfère mettre en avant les sites qui ont un certain historique et qui bénéficient d’une certaine autorité dans leurs domaines.

Pour évaluer la qualité des mots clés, vous avez accès à un large choix d’outils gratuits ou payants qui vous facilitent la tâche. Ahrefs et SEMrush sont les leaders du marché des outils SEO et qui vous permettent d’analyser un grand nombre de mots clés (en fonction de votre abonnement).

Pour définir votre liste de mots clés, vous pouvez utiliser ces outils pour évaluer le volume de recherche et la difficulté de chacun, puis créer une liste dans laquelle vous mettez en avant les mots clés les plus intéressants pour vos objectifs. L’idéal est de choisir des mots clés à cibler sur le court, le moyen et le long terme, les derniers étant les plus compétitifs et plus difficiles à positionner votre contenu dessus.

Les mots clés secondaires

Les mots clés secondaires sont des requêtes dont le volume de recherche n’est pas assez élevé pour leur consacrer des pages entières. Il serait intéressant de les insérer dans votre contenu pour créer un champ sémantique cohérent et facile à comprendre par les moteurs de recherche.

Des outils d’optimisation sémantique comme 1.fr vous permettent d’obtenir une longue liste de mots clés secondaires que vous pouvez utiliser dans votre contenu pour l’enrichir et améliorer ses chances à décrocher un bon positionnement dans les résultats de recherche.

Les longues traînes

Les longues traînes sont des requêtes de recherche très peu tapées par les internautes, mais qui sont très spécifiques, par exemple : Assurance maladie pas chère pour seniors. Il s’agit de requêtes composées de plusieurs mots et qui sont très spécifiques. Le principal intérêt des longues traînes c’est qu’elles permettent d’attirer du trafic très qualifié. L’internaute qui tape une longue traîne cherche quelque chose de bien précis et est prêt à l’acheter.

Certains spécialistes conseillent les nouveaux sites des domaines très concurrentiels de commencer à cibler les longues traînes. En les définissant comme des mots clés principaux pour leur contenu, ces sites seront capables de se positionner rapidement et générer du trafic qualifié.

Quelles sont les pièges à éviter lors du choix des mots clés ?

Le choix de vos mots dépend principalement de vos objectifs et des moyens que vous êtes prêt à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs. Par ambition et par méconnaissance du sujet des mots clés, certains professionnels ne prennent pas certains critères lors du choix de leurs mots clés, en voici quelques-uns :

  • Les tendances : vous devez savoir que certains termes de recherche ne sont plus tapés par les internautes, alors que d’autres auront le vent en poupe. Chaque marché possède ses propres tendances et la recherche sur le web ne peut que refléter ces tendances. En choisissant vos mots clés, utilisez des outils SEO comme Google Trends pour évaluer l’évolution de la popularité des termes de recherche. Choisissez des mots clés dont le volume de recherche est en croissance et non pas en déclin.
  • La saisonnalité : certains termes de recherche sont saisonniers, c’est-à-dire qu’ils sont fortement tapés durant des périodes bien définies de l’année, pour le reste de la période, ils ne sont plus tapés. Rappelez-vous ce que vous cherchez durant la période de Noel pour vous vous donner une idée plus claire. Ainsi, lors de la planification de vos mots clés, prenez la saisonnalité en considération pour ne pas être déçu.
  • La spécificité : bénéficiant d’un très grand volume de recherche, les mots clés génériques pourraient vous tenter, mais faites attention à ce piège. Il n’est pas rare de voir des chefs d’entreprises ou des auto-entrepreneurs souhaitant cibler des mots comme « Assurance » sur Google. Ce qu’ils ne savent pas c’est que la concurrence sur ce mot clé est astronomique. Essayez de positionner son site web sur ce mot clé est donc une perte de temps. Il fallait essayer de cibler des mots clés plus spécifiques, même s’ils sont peu recherchés, car il serait plus facile de positionner son contenu dessus.

Comment choisir les mots clés pour ses campagnes Google Ads

Lorsqu’on souhaite lancer des campagnes Google Ads, il est nécessaire de savoir que le choix des mots clés est le principal facteur de réussite. Fonctionnant selon un système d’enchères sur les mots clés, Google Ads permet aux annonceurs de choisir les requêtes qu’ils souhaitent cibler pour attirer du trafic vers leurs sites. Le problème ici c’est qu’en payant pour chaque clic, il est facile de perdre beaucoup d’argent sur Google Ads sans avoir de résultats si on ne fait pas le bon choix des mots clés dès le début.

Quels sont les types de correspondance des mots clés sur Google Ads ?

Pour bien paramétrer vos annonces Google Ads, il est nécessaire de prendre connaissance des différents types de correspondance :

Le mot clé exact

En choisissant ce type de correspondance, vos annonces seront diffusées seulement sur le mot clé que vous avez défini. Les variantes orthographiques tels que le pluriel, les fautes d’orthographe et les fautes de frappe sont prises en considération.

Le mot clé expression

Ce type permet de diffuser vos annonces sur des requêtes couplant votre mot clé et d’autres mots avant ou après lui. Par exemple, si votre mot clé est « assurance santé », vous pouvez apparaître sur des requêtes comme « assurance pour santé », « meilleure assurance santé », etc.

Le mot clé large modifié

Dans ce cas, votre annonce sera diffusée sur des requêtes contenant votre mot clé même dans un ordre inversé. Exemple : si votre mot clé est « assurance immobilier », votre annonce pourrait apparaître sur des requêtes comme « protéger son immobilier avec l’assurance ».

Le mot clé large

En choisissant ce type de correspondance, vos annonces apparaîtront sur des requêtes contenant des synonymes et des variantes de votre mot clé. En fonction de votre mot clé, ce type de ciblage peut vous causer d’énormes pertes puisqu’il ne va pas forcément vous générer du trafic qualifié.

Quels sont les critères de choix des mots clés pour Google Ads ?

L’intention

Chaque requête tapée par un internaute cache une intention derrière. En fait, pour comprendre l’intention, il fallait se mettre à la place de l’internaute. Généralement, on peut classer les requêtes selon 3 intentions principales :

–          Les mots clés informationnels : ce sont des mots clés tapés par des internautes qui sont à la recherche d’information pour résoudre un problème. Ils sont généralement du type « comment … » « quoi … » « quand… ».

–          Les mots clés d’orientation : ils sont tapés par les utilisateurs des moteurs de recherche qui sont à la recherche d’un conseil ou d’une orientation. Ils sont généralement du type « meilleur … », « avis … », « comparateur … ».

–          Les mots clés transactionnels : ce sont les mots clés les plus valorisés par les annonceurs car ils cachent une intention d’achat très claire et bien décidée. Généralement, ce type de mot clé est très concurrentiel et son CPC est assez haut. Ils sont du type « prix … », « acheter… », etc.

Le volume de recherche

Le volume de recherche indique le nombre de recherches mensuelles effectuées avec ce mot clé. Plus le volume de recherche est élevé plus la concurrence est rude. Par contre, les longues traînes sont des mots clés peu recherchés et moins concurrentiels, mais plus qualifiés. En ciblant les longues traines, votre annonce Google Ads serait plus performance en générant plus de clics et plus de conversion car vous cibler un mot clé très spécifique.

Le CPC

Le CPC, ou coût par clic, est le montant que vous allez payer à Google pour chaque visiteur qui clique votre annonce. Chaque mot clé possède son propre CPC moyen affiché par Google Keyword Planner pour vous donner une indication sur le montant que vous devez miser sur ce mot clé. Le CPC moyen vous permet de voir s’il serait rentable de miser sur ce mot clé donné. Il est bien évident que les mots clés les plus rentables ont un CPC plus haut et sont donc très concurrentiels.

La précision

Des mots clés plus précis permettent de générer du trafic plus qualifié et de rentabiliser par la suite ses campagnes Google Ads. Il ne serait pas utile de cibler des mots clés génériques. Il faut cependant cibler les longues traînes et les mots clés spécifiques pour réussir à positionner vos annonces, générer des clics et des conversions.

Au-delà du choix des mots clés

Qu’il s’agisse d’une campagne SEO ou d’une campagne SEA, vous venez de définir les mots clés que vous souhaitez cibler, mais que faire après ?

Après le choix de vos mots clés, il est temps de produire du contenu unique et qualitatif autour de cette requête. En prenant l’intention de l’internaute en considération, essayez de lui proposer le meilleur contenu qu’il soit pour répondre à son besoin (informationnel, d’orientation ou transactionnel).

En plus du contenu, vous devez travailler l’expérience utilisateur sur votre site pour pouvoir garder le visiteur et essayer de le convertir. Surtout si vous souhaitez lancer des campagnes Google Ads, l’expérience utilisateur sur vos landing pages (ou pages d’atterrissage) doit être optimale pour pouvoir convertir le visiteur que vous allez payer Google pour l’obtenir.

Conclusion

Les mots clés sont l’essence de toute stratégie SEO et toute campagne SEA. Pour les réussir, vous devez faire le bon choix des mots clés et prendre en considération de nombreux critères. Pour vous faciliter le choix des mots clés, commencez par dresser le profil de votre client parfait pour essayer de comprendre et prédire son comportement sur les moteurs de recherche. Ensuite, une fois que vos mots clés sont définis, produisez le meilleur contenu pour répondre à l’intention de l’internaute et optimiser l’expérience utilisateur sur votre site pour réussir à convertir les visiteurs en clients.