Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Table des matières

Le budget Google Ads est le montant que vous envisagez d’investir pour lancer une campagne adwords. Cette technique de référencement payant consiste à acquérir des liens sponsorisés, dans le but de créer des annonces efficaces, permettant d’attirer un trafic qualifié et d’augmenter vos prospects ou clients.

La réussite d’une campagne Google ads dépend du budget. Ce dernier dépend de plusieurs facteurs, tels que le Coût Par Clic, le ROAS, les objectifs escomptés, etc. C’est ce que nous allons détailler dans ce qui suit.

Les critères qui vont influencer le choix d’un budget Google Ads

Vos objectifs

Votre budget Google Ads ne sera pas le même si vous souhaitez obtenir 50 leads ou 200. Il est essentiel d’investir un budget cohérent avec vos objectifs.

Google propose des objectifs publicitaires pour mesurer par la suite le pourcentage d’optimisation de la campagne. Différents types de campagnes sponsorisées sont sélectionnables afin de toucher plusieurs secteurs d’activité et annonceurs. Il est conseillé de préciser vos objectifs, dans le but d’optimiser vos dépenses publicitaires et votre campagne. Généralement, ces objectifs concernent :

  • l’augmentation du chiffre d’affaires (CA),
  • la génération de leads qualifiés,
  • le développement de vos ventes en ligne,
  • le développement de votre visibilité.

Le secteur d’activité influe sur les coûts d’une campagne

Un secteur d’activité particulièrement concurrentiel vous demandera plus d’attention dans la gestion de votre campagne Google Ads sur le réseau de recherche. La compétition sur les mots clés vous obligera à optimiser au maximum votre campagne pour rentabiliser votre investissement publicitaire. Un secteur d’activité moins concurrentiel vous permettra d’acheter des mots clés moins chers et d’obtenir un volume de clics plus important pour le même montant qu’un secteur concurrentiel.

Le secteur des énergies renouvelables devient de plus en plus concurrentiel. Le prix des enchères sur les mots clés comme « panneaux solaires » ou « rénovation énergétique » varie entre 1€ et 3€.

Le secteur de l’écharpe est moins compétitif. Les coûts par clic sur les mots clés seront plus faibles car la compétition l’est également. Pour un mot clé comme « écharpe femme », le CPC max est de 0,50€.

Le coût par clic

Google Ads Search fonctionne sur la base du modèle du CPC. Ce coût définit la somme que vous devez payer à chaque clic sur votre annonce. Ce modèle de coût fluctue selon plusieurs facteurs :

  • Votre secteur d’activité : plus votre secteur est concurrentiel (tel que le domaine bancaire et d’assurances), plus le CPC sera élevé.
  • La position de l’annonce publicitaire, plus elle est classée en haut du SERP des moteurs de recherche, plus le CPC est important.
  • Le retour sur investissement influence le CPC. En effet, le CPC varie selon la rentabilité de votre campagne publicitaire.
  • Le score de qualité (QS) : ce score est adopté par Google pour évaluer la qualité de l’annonce publicitaire. Plus le QS est élevé, plus votre CPC est réduit.

La réussite d’une campagne CPC nécessite de :

  • affiner votre ciblage.
  • Faire le bon choix des mots clés qui décrivent fidèlement votre activité.
  • Développer des contenus pertinents, afin de créer des annonces textuelles consistantes, qui peuvent attirer du trafic qualifié vers votre site internet.

Le coût par clic moyen de vos mots clés va donc être un facteur déterminant pour choisir un budget Google Ads.

Le ROAS

En fonction du ROAS souhaité, vous devez faire varier votre budget Google Ads. A partir d’un certain seuil, votre campagne verra sa rentabilité diminuer. Nous vous conseillons de chercher ce seuil de rentabilité pour allouer le bon budget à votre campagne Google Ads et ainsi optimiser votre retour sur investissement.

À partir de 2021, Google énonce la nouvelle stratégie d’enchères : “Maximiser les conversions”. Cette technique d’enchères intelligentes permet d’anticiper la rentabilité d’une recherche utilisateur en termes de conversions. Dans le cas où cette technique prédit qu’une recherche peut générer une forte conversion, elle ajuste automatiquement le ROAS (Return On Ad Spent), en augmentant sa valeur.

La qualité de vos annonces (score de qualité Google Ads)

Le score de qualité (QS) est un score entre 1 et 10. Google a implémenté ce score dans le but d’évaluer la qualité d’une campagne Ads, qui est définie par la cohérence entre la landing page, le mot clé et l’annonce publicitaire.

Ce score met en exergue les points que vous devez améliorer pour optimiser vos annonces. Cela concerne par exemple :

  • l’optimisation du taux de clic. Votre publicité doit obtenir plus de clics, par rapport au volume d’impressions (ou au nombre de fois de son apparition dans le SERP).
  • La cohérence entre la requête de recherche de l’internaute et la page de destination. La page doit présenter une navigation fluide et le contenu doit être cohérent avec le mot clé.
  • L’optimisation de l’annonce. Pensez à développer une annonce attractive et à forte valeur ajoutée. Pour ce faire, vous pouvez ajouter des extensions permettant de renforcer la performance de votre annonce publicitaire, à l’exemple des Call To Action, des numéros de téléphone, des promotions, etc.

Le score de qualité va impacter votre budget sur Google Ads. En effet, avec un score de qualité plus faible, vous payerez plus cher vos annonces.

La saisonnalité

Google Ads est un outil SEA parfaitement modulable. Cette régie publicitaire offre une fonctionnalité pratique : ajustements de saisonnalité. Cette technique d’enchères permet de configurer le taux de conversion selon la saisonnalité et de varier votre budget si vous en êtes en haute ou basse saison.

La saisonnalité correspond à une variation flagrante du taux de conversion, lors de certains événements périodiques, tels que les soldes, les saisons touristiques, les fêtes religieuses, etc.

La fonctionnalité d’ajustements de saisonnalité est efficace sur le court terme (notamment une semaine) et elle peut être activée dans le réseau de recherche et dans les campagnes Shopping et display.

La maturité de la campagne Google Ads

La maturité de votre campagne est un autre critère important qui influe directement le choix d’un budget sur Google Ads. Si vous lancez une nouvelle campagne publicitaire, il est pertinent de commencer par un montant relativement bas, que vous pouvez augmenter par la suite.

Dans un souci d’organisation, vous devez créer des groupes d’annonces, permettant de décliner votre campagne en sous-catégories de produits/services plus spécifiques.

Il est important de bien structurer votre campagne Adwords, dans l’objectif d’optimiser sa performance et par conséquent, votre score de qualité. Un bon score de qualité entraîne un coût par clic moins cher. Cela vous permet donc d’obtenir plus de clics avec le même budget.

Dans le cas d’une campagne Google Ads existante ou ancienne, vous devez surveiller en permanence certains indicateurs, tels que le Taux de clics, le CPC, les annonces qui génèrent peu de conversions. De cette manière, vous pouvez adapter vos enchères au budget disponible.

Nos recommandations pour bien choisir son premier budget sur Google Ads

Commencer avec un petit budget

Etant donné que votre budget initial est restreint, il est fortement conseillé de diviser votre budget quotidien et de l’augmenter graduellement au cours de votre campagne publicitaire.

Durant les premiers jours de la campagne, Google peut augmenter les dépenses quotidiennes, afin de développer la visibilité de votre annonce. De ce fait, vos dépenses journalières peuvent varier jusqu’à 20 %. Il est conseillé de débuter avec un budget de 300/400€ par mois.

Commencez avec une ou deux campagnes

Il est recommandé de commencer par la création d’une ou de deux campagnes, afin qu’elles aient un budget suffisant. De cette manière, vous ne dépensez pas tout votre budget Google Ads sur un champ restreint de mots clés, alors que vous pouvez étendre ce champ pour l’enrichir avec d’autres mots relatifs à votre activité. Ces mots permettent d’augmenter la visibilité de vos produits/services et d’aborder plus de prospects.

Sélectionnez une dizaine de mots clés assez large

Il est recommandé de commencer par la création d’une ou de deux campagnes, afin qu’elles aient un budget suffisant. De cette manière, vous ne dépensez pas tout votre budget Google Ads sur un champ restreint de mots clés, alors que vous pouvez étendre ce champ pour l’enrichir avec d’autres mots relatifs à votre activité. Ces mots permettent d’augmenter la visibilité de vos produits/services et d’aborder plus de prospects.

Quelques règles à bien suivre pour lancer sa campagne

La campagne adwords peut être une véritable opportunité pour obtenir une visibilité instantanée et booster vos ventes à court terme. Dans le but de tirer profit de cette méthode de référencement payant, il convient de choisir son budget pour Google Ads méthodiquement.

Il est primordial de définir un objectif réalisable, telles que l’augmentation de trafic, de conversions, etc. De ce fait, vous pouvez le concrétiser, pertinemment, à travers votre campagne.

De plus, il est important de tenir en considération certains indicateurs tels que le QS (quality score), le CPC (coût par clic), et le ROAS (return on ad spent), afin d’ajuster votre budget selon les facteurs associés, tels que la concurrence et la saisonnalité. Ainsi, vous parvenez à contrôler efficacement votre budget et réaliser un meilleur retour sur investissement.