Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Table des matières

Qu’il s’agisse d’un site de contenu, un site vitrine ou d’un site e-commerce, votre site internet a besoin d’être visité par les internautes pour les convertir et générer du chiffre d’affaire. Le trafic web est ainsi indispensable à la toute stratégie de marketing sur internet. Il doit être cependant qualifié pour pouvoir le convertir et générer du chiffre d’affaires.

Il faut également savoir qu’il existe de nombreuses sources de trafic sur le web. Nous allons les classer ici en deux catégories : le trafic organique et le trafic payant. Découvrons !

Les sources de trafic web organique

Pour commencer, on qualifie d’organique tout trafic web généré naturellement à partir des différentes sources sans avoir recours à des publicités payantes. C’est le type de trafic le plus durable et le plus explosif, car vous n’avez pas à payer pour chaque visiteur. Bien qu’il soit plus difficile à générer, le trafic organique est le plus rentable à long terme.

Le référencement naturel : SEO

Le SEO (Search Engine Optimization) est l’ensemble des techniques et des interventions visant à améliorer le positionnement d’un site internet dans les résultats des moteurs de recherche. Il s’agit des optimisations apportées à un site web pour améliorer ses chances à mieux se positionner dans les serps (Search Engine Result Page). Ces optimisations sont subdivisées en actions onsite (sur le site) et offsite (en dehors du site).

Les optimisations onsite :

L’ensemble de optimisations à entreprendre sont inspirées par les recommandations de Google. D’abord, le contenu du site doit être riche et unique. C’est-à-dire que le site doit avoir un contenu non dupliqué, riche en mots clés (sans pour autant faire du keyword stuffing ou bourrage de mots clés) et couvrant tous les aspects de son domaine d’activité. En fait, la production du contenu pour un site consiste généralement en la création d’un blog professionnel sur lequel on publie des articles optimisés pour des mots clés en relation avec le secteur d’activité. Le but de cette production de contenu est la création d’un cocon sémantique ainsi que l’amélioration de l’image de l’entreprise qu’il représente.

Un site web ne contient pas que du contenu textuel. Il y en a également les images et les vidéos. Elles doivent être optimisées en réduisant leur taille (sans pour autant nuire à leur qualité) et en adaptant leur affichage aux différents terminaux mobiles. Il ne faut pas également oublier de renseigner les balises « alt » pour les images, idéalement la balise alt devrait contenir le mot clé à cibler.

En règle générale, chaque page d’un site web devrait cibler un seul mot clé principal. Ainsi, le contenu de la page (textes et images) doit être optimisé pour ce mot clé tout en enrichissant avec des mots secondaires.

En plus de l’optimisation du contenu, des interventions techniques sont nécessaires pour améliorer les performances des pages sur les moteurs de recherche. On peut en citer : les balises meta, le maillage interne, la navigation sécurisée, l’adaptabilité aux appareils mobiles, la vitesse de chargement, les redirections, etc…

Généralement, les optimisations onsite permettent d’améliorer l’expérience utilisateur des visiteurs du site. Ce facteur est très apprécié par Google qui met en avant les sites qui offrent les meilleures expériences utilisateurs.

Les optimisations offsite

On peut les considérer comme l’ensemble des pratiques qui permettent d’améliorer la notoriété d’un site sur le web. On parle ici du netlinking qui permet de créer des liens retours (ou backlinks) qui pointent vers le site en question à partir d’autres sites de qualité.

La pratique d’acquisition de lien est de plus en plus surveillée par les moteurs de recherche en pénalisant les pratiques douteuses. Ainsi, votre stratégie de netlinking doit paraître naturelle. Pour cela, la meilleure façon de l’aborder est de rédiger des articles invités sur d’autres sites en relation avec votre domaine d’activité et d’y placer des liens contextuels vers des ressources complémentaires sur votre site.

Pourquoi opter pour le référencement naturel ?

Le référencement naturel est considéré comme la meilleure source de trafic organique car il permet de ramener du trafic qualifié et durable. En fait, si le site est bien entretenu, il gardera son bon positionnement dans les résultats de recherche et continuera à ramener des visiteurs vers le site. Il s’agit donc d’un investissement sur le long terme qui pourrait tarder à ramener des résultats (de quelques mois à quelques années en fonction du domaine d’activité), mais qui devient rapidement rentable.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux représentent une importante source de trafic organique qui permet de générer des visites qualifiées vers les sites web. En plus, la présence sur les réseaux sociaux permet d’améliorer la notoriété des sites internet et des entreprises. Elle permet de créer des communautés autour de la marque et de consolider son e-réputation.

En fonction de la nature du site internet et de son audience cible, on peut choisir d’être présent sur un ou plusieurs réseaux sociaux. Facebook, Instagram, Twitter et Linkedin sont les principaux réseaux sociaux exploités par les professionnels pour générer du trafic web organique.

Facebook

Malgré l’émergence de nombreux réseaux sociaux grand public, Facebook reste le leader du marché. Avec 1,73 milliard d’utilisateurs actifs quotidiennement partout dans le monde, Facebook reste une plateforme incontournable pour rencontrer son audience cible et attirer du trafic qualifié. Qu’il s’agisse de professionnels ou de particuliers, votre cible est forcément présente sur Facebook.

Pour attirer du trafic organique vers votre site à partir de Facebook, commencez par la création et l’optimisation d’une page professionnelle. Remplissez toutes les informations nécessaires et utilisez des visuels uniques pour votre photo de profil et de couverture.

Bien que l’étendue organique des pages Facebook semble se limiter continuellement, avec un coup de pouce de publicité payante vous pouvez développer votre communauté sur Facebook (on y revient plus tard).

Il faut ensuite animer votre page professionnelle avec des publications variées qui sont susceptibles de plaire à votre communauté et apporter de la valeur. Seule votre imagination est la limite. Essayez de publier régulièrement et de fournir des ressources gratuites pour attirer du trafic organique vers votre site. N’oubliez surtout pas d’insérer un lien vers votre site internet dans vos publications.

Instagram

Instagram pourrait être une source importante de trafic organique. Étant une plateforme visuelle où l’on ne partage que des images ou des vidéos, il serait compliqué de l’exploiter si votre secteur d’activité n’est pas lié au lifestyle, la beauté, le sport, etc.

La population de ce réseau social étant principalement composée de jeunes, pour l’attirer il faut se démarquer et proposer quelque chose de dynamique et visuellement attractive.

Si vous cherchez à attirer une audience jeune, commencez par la création d’un profil sur Instagram et de remplir toutes les informations nécessaires tout en insérant un lien vers votre site web dans la description de votre profil.

Pour réussir sur Instagram, il est nécessaire de créer des visuels attractifs et stylés. Vous pouvez ensuite utiliser les hashtags pour étendre la portée organique de vos publications.

Twitter

Twitter est l’un des réseaux sociaux indispensables pour les entreprises qui souhaitent s’assurer une présence en ligne. Pour réussir à générer du trafic sur cette plateforme, il serait nécessaire d’optimiser son profil et d’utiliser les bons hashtags dans les publications. Il ne faut pas oublier de placer un lien vers le site web dans la description de votre profil et dans vos publications.

Il est aussi nécessaire d’interagir avec les tweets les plus populaires dans votre secteur pour créer un réseau et développer votre notoriété sur la plateforme. Il serait cependant nécessaire d’établir une politique de publication et une ligne éditoriale pour pouvoir créer et consolider votre image de marque sur Twitter.

Linkedin

Linkedin a la particularité d’être un réseau entièrement professionnel. Il regroupe les personnes à la recherche d’emploi ainsi que les entreprises qui cherchent à acquérir de nouveaux clients. Si vous cherchez à attirer les professionnels, la présence sur Linkedin est nécessaire. Créez et optimisez votre page professionnelle en remplissant toutes les sections. Utilisez des visuels uniques qui permettent d’identifier votre entreprise (ou site) pour la photo de profil et la photo de couverture.

Pour réussir à attirer du trafic vers votre site web, vous devez élargir votre liste d’abonnés sur la plateforme en publiant régulièrement et en interagissant avec la communauté.

Comme sur tous les réseaux sociaux, essayez de proposer des ressources de valeur et vous démarquer de la concurrence.

Les sources de trafic web payant

Contrairement au trafic organique, vous paierez ici pour générer du trafic vers votre site. Si le trafic organique nécessite beaucoup d’effort et de temps pour se développer, le trafic payant est généré instantanément à partir du moment où vous commencez à payer les publicités. En fonction de vos objectifs et de la qualité du ciblage que vous avez effectué, le trafic généré à partir des publicités pourrait être hautement qualifié facilitant donc sa conversion. Vous devez également savoir qu’à partir du moment où vous arrêtez les publicités, vous n’aurez plus de trafic.

Le référencement payant : Google Ads

Google Ads est une plateforme publicitaire proposée par le moteur de recherche pour permettre aux entreprises de miser sur des mots clés et de faire apparaître des annonces sur ses différents réseaux.

Grâce à Google Ads vous pouvez créer principalement des publicités :

  • Sur le réseau de recherche : vos annonces apparaîtront dans les résultats de recherche avant les résultats organiques.
  • Sur le réseau display : il s’agit de bannières publicitaires placées sur les sites partenaires inscrits au programme Google Adsense.
  • Sur Youtube : de courtes vidéos publicitaires qui se lancent automatiquement avant les vidéos sur Youtube.

La publicité Google Ads nécessite des connaissances dans la recherche et le choix des mots clés. Ce système fonctionne suivant le modèle des enchères sur les mots clés. En choisissant ceux qui sont les plus stratégiques pour vos objectifs, misez haut pour vaincre la concurrence et placez vos annonces en avant.

Au-delà du choix et du ciblage des mots clés, vous devez créer et optimiser vos landing pages pour améliorer leurs taux de conversion et booster la rentabilité de vos annonces.

Les publicités sur les réseaux sociaux

Tous les réseaux sociaux cités ci-hauts proposent des formules publicitaires vous permettant de générer du trafic vers votre site web. Toujours en fonction de vos objectifs, de votre cible ou de votre budget, vous devez bien paramétrer vos campagnes publicitaires pour ne pas perdre de l’argent pour rien.

En fait, les réseaux sociaux vous permettent d’effectuer un ciblage très précis en fonction du persona de votre cible. De l’emplacement géographique aux données démographiques en passant par la situation professionnelle, vous aurez accès à un large choix de données vous permettant de bien cibler les personnes auprès desquelles vous allez diffuser votre publicité. Vous devez donc dresser le profil complet de votre client parfait pour pouvoir affiner votre ciblage et l’atteindre sur les réseaux sociaux.

En plus de l’optimisation de votre ciblage, vous allez devoir optimiser vos pages d’atterrissage pour maximiser le taux de conversion et rentabiliser vos campagnes publicitaires.

Conclusion

Pour générer du trafic vous allez pouvoir emprunter de nombreuses routes. La meilleure stratégie d’acquisition de trafic est de combiner les techniques d’acquisition de trafic organique et payant. Le premier étant le plus durable et le plus rentable sur le long terme, mais nécessitant des efforts conséquents et de longues périodes d’attentes pour obtenir des résultats. Le deuxième étant plus rapide à mettre en place et plus rentable sur le court terme, mais sachez qu’une fois vous arrêtez votre investissement en publicité, vous n’aurez aucun trafic.

Pensez à combiner le référencement naturel et le référencement payant et mettez en place une solide stratégie de community management pour créer une communauté autour de votre marque (votre site web) et générer du trafic qualifié. La production du contenu occupe une place centrale dans tout ça, il est indispensable de créer du contenu de qualité pour attirer du trafic organique et convertir le trafic payant.

En plus de la génération du trafic, pensez à optimiser votre site web pour qu’il offre la meilleure expérience utilisateur à ses visiteurs et pour pouvoir les convertir en clients potentiels.